ELLES ARRIVENT !

ELLES ARRIVENT !

Il y a 3 mois, Agnès Boulon nous a mises en contact, Catherine et moi, avec l’Agglo Valence-Romans qui cherchait 8 femmes pour rejoindre l’équipe de « Donnons des Elles au vélo » (qui fait le Tour de France dans son intégralité un jour avant les hommes) sur l’étape Albertville-Valence. Après quelques jours d’hésitation, nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure…

Durant 3 mois, nous avons enchaîné les sorties longues, avec le soutien de Serge Valette. Nous avons partagé les moments de doute, d’excitation, de grande motivation mais de lassitude, parfois aussi… Nous avons roulé avec Marie Troccaz, ambassadrice du projet dans la région et membres de « Donnons des Elles au vélo » ainsi qu’avec les filles qui constitueraient notre équipe.

Ce 4 juillet, nous nous sentons fin prêtes. A 15 h, nous partons de Valence dans un minibus de l’Agglo, nous sommes finalement 7 ; Fanny est au volant… et Pascal nous précède à bord d’un utilitaire qui transporte nos vélos. Ce sont eux qui nous accompagnent à Albertville et qui nous suivront le lendemain.

À Albertville, le ciel est encore bien menaçant, nous espérons que le temps sera plus clément demain. Nous nous installons puis nous prenons la direction du restaurant. Après un repas, que toutes espèrent suffisant car copieux en … crudités et légumes mais pauvre en féculents ! nous rejoignons nos chambres.

Lundi 5 juillet… nous nous préparons avec un peu d’appréhension et beaucoup d’excitation… À 8 h, nous regagnons le point de départ où se trouve toute l’équipe de Donnons des Elles au vélo ainsi que des cyclistes, hommes et femmes, qui accompagneront eux aussi le groupe sur tout ou une partie du parcours. Après quelques photos, nous nous élançons enfin sur le parcours en direction de Valence. Grâce aux motards qui nous encadrent et qui signalent notre arrivée à l’avant et bloquent carrefours et ronds-points, nous nous sentons en sécurité…

A mi-parcours, dans la descente du col de la Placette, un cycliste imprudent a malheureusement fait tomber une cycliste et plusieurs chutes ont suivi …Je suis quelques mètres en arrière, j’assiste à la scène et je comprends rapidement que Catherine est tombée… Elle se relève rapidement mais saigne beaucoup… d’autres filles restent à terre, une semble blessée assez gravement… Rapidement, nous appelons les pompiers et dégageons la route… une longue attente commence… Catherine veut repartir, elle pense que tout va bien mais dit ressentir une douleur aux cervicales… Je la trouve très pâle et préfèrerais qu’elle reparte avec les pompiers même si je sais que ce sera une énorme déception pour elle. Les pompiers arrivent enfin, 3 filles repartent avec eux, dont Catherine et une membre de « Donnons des Elles au vélo ».

Après cette longue interruption et, échaudées par cet accident, nous repartons pour une trentaine de kilomètres avant de faire la pause de « midi » à La Rivière, il est 15h30. Après un en-cas bien mérité, nous repartons, l’allure est vive et régulière, nous progressons sous la chaleur, que nous sentons bien maintenant. À Saint-Nazaire-En-Royans, l’arrivée approche, nous évoluons maintenant à travers des paysages familiers. Après une petite pause à Rochefort-Samson, nous repartons… Tiens une pancarte « Allez Cathy et Anaïs, plus que 20 kms »…posée par Christophe Rambaud, merci à lui…du soutien, c’est important sur les derniers kilomètres… Rond-point de Chabeuil, voilà Sèb, qui fait des photos…puis j’aperçois Jean-Michel, à moto, Daniel, à l’approche de Beaumont…tous ces visages familiers et l’énergie qui se dégageait de notre petit peloton m’ont permis d’arriver avec le sourire à Pompidou où plusieurs cyclos du club sont là pour nous accueillir. Un grand merci à eux !

Nous sommes aussi chaleureusement accueillies par des élus, des membres de l’Agglo, nos familles, des membres de l’association Femmes solidaires Drôme

Nous sommes fières d’être allées au bout de ce défi portées par l’énergie du groupe… J’espère que cette expérience, qui était une première pour moi, ne sera pas la dernière… Malgré la lourde chute, je garderai de très bons souvenirs de cette journée et des mois qui l’ont précédée.

Merci aux membres du Cyclo Bourcain qui nous ont accompagnées et soutenues dans ce projet, encore merci à ceux qui étaient présents le jour de l’arrivée… et merci à l’Agglo Valence-Romans sans qui ce projet n’aurait pas vu le jour… et merci à toutes les filles de « Donnons des elles au vélo ».

Un bon rétablissement à Catherine pour qui, après tout ce que nous avions vécu, ne pas être avec nous à l’arrivée a été très douloureux…

Anaïs

Voir la Galerie